Coronavirus (COVID-19) : la vaccination ouverte à certains mineurs ?

Depuis le 15 juin 2021, la campagne de vaccination est ouverte aux mineurs. Mais tous ne sont pas concernés. Quels sont les mineurs qui peuvent se faire vacciner ?

Coronavirus (COVID-19) : ouverture de la vaccination aux mineurs d’au moins 12 ans !

Depuis le 15 juin 2021, les mineurs d’au moins 12 peuvent se faire vacciner. Ils peuvent seulement recevoir le vaccin Pfizer-BioNTech.

L’autorisation des 2 parents (matérialisée par une attestation téléchargeable ici), l’accord oral de l’adolescent et la présence d’un des 2 parents lors de l’injection (avec l’attestation remplie) sont nécessaires.

S’il est seul, le parent accompagnant son enfant s’engage sur l’honneur à ce que l’autre parent (cotitulaire de l’autorité parentale) ait donné son autorisation. Les professionnels de santé doivent conserver cette attestation après l’injection.

Après avoir reçu une information claire et adaptée à son âge sur l’état actuel des connaissances au sujet de la covid-19 et de l’efficacité du vaccin, le mineur doit également donner son consentement oral lors de l’entretien préalable réalisé par le médecin.

Pour rappel, la vaccination est déconseillée aux adolescents de 12 à 17 ans qui ont développé un « syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) » à la suite d’une infection par la covid-19 en raison d’un éventuel risque de réponse inflammatoire sévère.

Source : Actualité de service-public du 15 juin 2021

Coronavirus (COVID-19) : la vaccination ouverte à certains mineurs ? © Copyright WebLex – 2021

Les autres actualité du moment

Generated by Feedzy